Auguste Le Breton : Les Hauts Murs

Trois semaines après le drame, comme Tréguier, encadré du Gobi et de la « Vache », traversait la cour rendue glissante par le gel de la nuit, leur groupe croisa l’Astucieux. Celui-ci poussait devant lui une brouette pleine de détritus. Pour satisfaire sa curiosité, il jeta au passage, sans s’occuper des gaffes :
— Alors, gars ! Y t’ont collé la « vingt et une » ?
— Oui, dit Tréguier, penchant la tête pour l’apercevoir une dernière fois.
— Où qu’ tu vas ?
— Belle-Île !
En patinant sur le sol gelé, la roue de la brouette grinça sinistrement dans le silence de la cour, et l’Astucieux cria :
— Ça va pas être de la tarte !
Puis d’une voix déjà lointaine :
— Bonne chance, vieux ! P’t-être que j’ te reverrai avant ton transfert !

Auguste Le Breton, Les Hauts Murs [1954],
Plon, 1967, pp. 251-252.
[contribution de Florian Ferré]

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *